6 mois de toi

img_2537Rien de mieux que cette journée pour faire le bilan, aujourd’hui tu as 6 mois. Je trouve que ce tournant est vraiment important. Je ne vais pas vous cacher qu’U et moi sommes ravis de placer ces 6 derniers mois dans notre dos, sans jamais avoir à se retourner. Vous allez me demander comment je peux dire cela parce que « c’est tellement magique les premiers mois ; c’est épanouissant ; c’est … Bla-bla-bla ».

Je ne pense pas que cela soit nécessaire de vous rappeler combien nous l’aimons, mais nous n’avons vraiment pas profiter. Trop d’incompréhensions, de pleurs, de disputes, et puis … la perte du couple.

Avec le recul, je reconnais que nous avons fait des erreurs en tant que parent. Elle pleure ? Donne lui le sein ! Elle est fatiguée ? Écoute cette foutue pédiatre qui te dit de la laisser pleurer jusqu’à épuisement ! Elle est énervée ? Toi aussi !
Évidemment, ce sont des actes non réfléchis qui ont creusé un énorme fossé entre ma fille et moi, parce que je ne comprenais pas. Je ne savais pas. Je ne cherchais pas. Et j’ai même parfois détester être devenue Maman. Être mère les premiers mois était comme si j’avais un fastidieux casse-tête entre les mains, style rubix cube, que seul très peu de personnes peuvent résoudre. En tout cas, moi je n’y arrivais pas. Par dessus le marché, Jeanne est déclarée « hypertonique« . Ce n’est pas de l’hyperactivité mais la nuance est subtile, je vous le concède. Refus de dormir constant qui bousillait nos journées et nos nuits. 

img_2325Fatiguée, désespérée et sur le conseil de beaucoup de mamans, j’ai laissé ma Jeanne à la maman d’une amie le temps d’un café. Rien d’extraordinaire en soit, deux petites heures. Mais quel maman ne prendrait pas deux heures pour se retrouver ? On pense toutes qu’à nos enfants pendant ces moments là, mais etre seule, sans l’extension de soi dans les bras, fait du bien !

Je restais angoissée à l’idée de la faire garder, étant donné son comportement lors des rares fois où je l’ai laissé. Elle pleure, râle, se fatigue rapidement. Mais refuse de dormir, forcement ! J’envoyais de temps à autre un message pour m’assurer que tout aller bien : « super bien, elle est adorable ». Alors là …

Lorsque je suis revenue chercher mon bébé (qui m’avait plus que manqué), V m’affirma que Jeanne avait une poussée dentaire et qu’elle avait faim. Pas faim sur le moment, mais qu’elle était sous-nourrie. Encore une fois, merci foutue pédiatre de m**** d’avoir reporté la diversification de 5 à 6 mois. V me conseilla d’acheter ce qu’il fallait pour les dents mais aussi de l’épaississant (magie mix et céréales). Et puis, en fin de compte, je n’avais pas besoin d’attendre la pédiatre pour commencer. Mince ! J’ai donc partiellement arrêté l’allaitement, ajouter les petits pots et les biberons épaissis et j’ai obtenue un bébé heureux, donc les bruits ne sont que rires et éclats, qui dort l’après midi et me fait ses nuits.

Notre vie a radicalement changé depuis 2 semaines. Nous sommes reposés et détendus, et surtout nous avons désormais du temps pour notre couple ! Nous abordons les six prochains mois avec sérénité et confiance !

Je conseille à toutes les mamans de s’écouter, de continuer de faire ce qu’il  vous plait. Vous serez comblée et vous ne pourrez qu’apporter le meilleur à votre bébé ! 

img_2466

Publicités

7 réflexions sur “6 mois de toi

  1. Hazaliwa dit :

    Je lis l’article et je me reconnais sur certains aspects. Oui les pédiatres et PMI veulent imposer une vérité aux jeunes mamans (parce que pour le bébé suivant on ne se fait plus avoir…). Quand on est entouré de personnes qui ont elles aussi l’expérience de la maternité et des bébés on se rend compte que c’est pas le même discours. Il faut s’écouter soi et aussi son entourage (pas à chaque fois non plus…). D a souffert des poussées dentaires sur de longs mois sans que médecin de famille et pédiatre n’évoquent la poussée dentaire. On m’a parlé d’allergies au lactose parce qu’il refusait le lait autre que celui au sein, on m’a parlé de grippe lorsqu’il faisait de la fièvre, on m’a parlé de poids limite rachitique parce qu’il refusait de s’alimenter alors qu’en fait ses poussées dentaires en étaient la cause. Maintenant ça va beaucoup mieux!

    J'aime

    • Câlins et chaos dit :

      Je trouve ça incroyable que des « professionnels » inculque une sorte de manuel d’emploi général au jeunes mamans, je suis d’accord. Au final, on se sent complètement perdue (en tout cas moi) à cause de ces lignes directrices. C’est certain que je ne procéderai pas de la même manière pour le numéro 2 !!

      J'aime

  2. Au bout du voyage dit :

    Très bonne leçon : il faut se faire confiance et s’écouter, au-delà même de la légitimité médicale qu’on accorde trop facilement aux pédiatres (à mon sens). Merci pour cet article et profite bien de ce nouveau souffle !

    J'aime

  3. Picou dit :

    Comme tu as raison…mais comme il est parfois difficile d’entendre cette petite voix intérieure au milieu des cris! Et ne me parle pas des pédiatres, j’ai fait un article là dessus, sur ces médecins qui te reçoivent en 3 mn, ne répondent pas à tes interrogations mais par contre prennent leur chèque avec le sourire…J’espère en tout cas que tout commence à aller mieux!

    J'aime

    • Câlins et chaos dit :

      Je viens de lire ton article sur les pédiatres. 65€ la consulte et meme pas un bonjour ?! C’est déprimant de patauger sans avoir un bon pédiatre à ses côtés …
      nous allons tous beaucoup mieux, mais c’est très récent : 2 semaines environ. Nous trouvons notre rythme. Bisous Picou 😘

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s