L’allaitement 

Allaiter mon bébé me semblait être une évidence. C’est sûrement une question d’éducation. Ma mère nous a allaité mes sœurs et moi, ma grand mère a allaité ma mère. Bref, c’était une affaire de famille. Pour autant, c’était aussi un choix personnel. Plusieurs personnes autour de moi attendaient également des enfants à la même période, et contrairement à mon choix, elles avaient décidé de ne pas le faire. On nous demande tout au long de notre grossesse si l’on veut allaiter ou pas. Et bien que mon choix était assuré, j’ai cherché à comprendre pourquoi certaines (et ce sans jugement) ne voulaient pas le faire. Les sages-femmes de la PMI m’ont confié que c’était uniquement une question de rapport à son corps. Le sein étant perçue comme une zone érogène, les femmes ne se voient pas mélanger sexe et maternité. Mes amis m’ont toutes confirmé !

Et puis il faut le dire, allaiter n’est pas une chose facile. Déjà, ça fait mal lorsqu’on commence. Il m’a bien fallu deux semaines après la naissance de ma fille pour ne plus sursauter de douleur lors des trois, quatre premières sucions. Le sein doit bien naturellement s’habituer à cette nouvelle pratique récurrente.

Ensuite, il faut trouver une sorte de rythme. Le biberon, c’est toutes les trois heures pour un nourrisson. L’allaitement c’est à la demande. Mais quand bébé pleure et que vous ne comprenez pas encore la nature de ses cris, vous le mettez au sein par automatisme. On peut alors vite tomber dans le sein-tétine qui rassure l’enfant, mais le rend inséparable de votre poitrine… Heureusement, ma fille sait comment se faire comprendre lorsqu’elle a faim. Elle sort sa langue pour laper comme un petit chat !

Et puis il y a les pics de croissance. J’ai bien failli abandonner aux deux que j’ai connu jusqu’alors. Le concept est très simple : bébé grandit d’un coup, il a très faim pour répondre à la croissance, donc il passe son temps accroché au sein. Comme il y a une forte demande, le lait se modifie et tant que la modification n’a pas aboutie, le bébé n’est pas rassasié. Ça dure entre 24h et 48h. Et c’est dur ! Mais il faut tenir bon pour bébé. On a bien vécu l’accouchement, on peut tenir un pic de croissance non ?

Mais la tentation est grande. C’est très facile pour une maman qui a choisi d’allaiter, d’arrêter. De passer complètement au biberon. À ce jour, j’ai instauré un biberon de lait maternisé pour me reposer et permettre de refaire un cycle entier. Nous en avions discuté avec mon compagnon, mais il n’était pas tellement pour. Maman a fait sa rebelle, elle s’est écouté et a quand même acheté un pot de lait maternisé ! (haha)

Je trouve pour autant, et ce malgré les contraintes, que c’est un très bel instant avec son bébé. Il y a une douceur quand elle me regarde, sein à la bouche. Sa petite main détendue qui se pose sur ma poitrine comme si elle tentait de me dire qu’elle cajolait ce bien, qu’elle en prenait soin. D’ailleurs, je n’ai eu qu’une petite crevasse et un suçon le jour de l’accouchement. J’étais sur la lune et je n’ai pas fait attention à sa position… Et puis, je ressens l’apaisement de mon enfant qui automatiquement fini par s’endormir dans mes bras, j’adore … je craque !

Certaines allaitent très peu et d’autres longtemps. Chacun y trouve son bonheur, n’est ce pas ?!

Bisous les filles, à très vite !

Publicités

2 réflexions sur “L’allaitement 

  1. Mariella Dreams dit :

    Trop bien on article! Ici l’allaitement de ma fille a prit fin à 17 mois et une nouvelle aventure lactée est prévue pour février! ^^ C’est vrai que c’est un choix propre à chacune mai j’ai tellement aimé allaiter… C’est un moment unique qui n’appartient qu’à nous…
    Gros bisous,
    Mariella

    http://marielladreams.com/

    J'aime

    • Câlins et chaos dit :

      Merci et félicitations !!! Je ne sais pas si je durerais aussi longtemps. Je n’ai pas encore pris de décision, mais je profite.
      Bisous !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s