Minilook #11

Publicités

Little cigogne

_MG_1647Toujours à l’affut de belles découvertes, aujourd’hui je vous présente Little cigogne. Je trouve le concept très ingénieux. Lors de l’inscription vous remplissez un formulaire détaillant vos souhaits shopping pour votre enfant : le style de vêtement, les couleurs et motifs qu’il ne faut absolument pas glisser dans la malle, la taille de vêtement ainsi que la pointure de votre bout de chou.

Ensuite, il faut être un peu patient et contrôler son excitation (c’était Noël en Juin). Tout au plus vous attendez une semaine, histoire que nos jolies cigognes trouvent votre bonheur. Et puis un beau jour, votre livreur sonne à votre porte et vous l’avez !

Trois tenues sont composées dans votre malle, avec plus ou moins d’éléments selon les tenues. J’ai eu trois gros coups de coeur. Cette petite blouse florale, le short bleu ainsi que la blouse rayée (à la fin de l’article). J’ai aussi gardé un gilet bleu marine tournant sur le noir, un peu grand, mais qui sera parfait les soirs frais d’été.
_MG_1657_MG_1664

_MG_1668
Le gilet beige à paillette, la robe vichy rose-carotte, le short vichy bleu de chez Cyrillus, le short rose ainsi que le maillot de bain sont retournés chez Little cigogne pour des motifs très simples : je n’aime pas le style et vêtements trop petits.
Ce qui est pratique avec Little cigogne, c’est le fait de ne devoir payer uniquement ce que vous aimez. Le reste retourne gratuitement et depuis votre boite aux lettres (grâce au service colissimo) chez eux.
_MG_1669_MG_1682_MG_1684_MG_1694Je pense sincèrement , malgré quelques ratés dans cette malle, que c’est une merveilleuse idée ! Comme un bon vin pour vieillir correctement, Little cigogne est obligé de ne pas viser juste les premières fois. Mais entre ce que vous gardez et ce que vous retournez, ils apprennent petit à petit à connaitre votre enfant et surtout ses goûts (ou les votre ahah). J’ai pris un abonnement sur trois mois et je retenterais avec plaisir l’expérience !

Au passage, si vous voulez essayer, en vous parrainant vous gagnez 10€ sur votre commande. Pour cela, il suffit de rentrer mon adresse mail dans « je suis parrainé(e) » lors de l’inscription alors n’hésitez pas à me la demander !

Bisous bisous ❤
_MG_1698

Passion mangue banane 

Allez, un peu d’exotisme pour continuer d’illuminer cette semaine où le soleil ne fait que rendre nos vies plus chaudes ! La banane, le fruit de la passion et la mangue font sûrement parti de mes fruits préférés ! Bon il y a aussi la fraise, le melon, les cerises…
Elle aime tous les fruits en fait ? Je ne vais pas vous le cacher, c’est un peu mon remède fraicheur contre la chaleur parfois écrasante.

Pas évident de rendre une banane sexy en photo, et c’est pas faute d’avoir essayé…
Sinon je vous raconte un peu la recette ?
Pour quatre petits pots de compote, j’utilise une mangue que je coupe grossièrement. En réalité, il y a eu un petit changement de programme.Le jeu de texture entre la purée de banane et la mangue en morceaux n’était pas interressant ! Je comptais la laisser en brunoise, mais c’est tellement difficile à couper (ça glisse beaucoup trop dans les mains)(ahah) que j’ai finalement choisi de la mixer avec la banane. Pour finir, on y ajoute un fruit de la passion complet qu’on mixte au préalable et qu’on passe au chinois pour enlever le plus gros des pépins.

img_4375img_4376

Donc concrètement, une mangue, une banane, une fruit de la passion et un bon coup de mixeur et hop là ! C’est vraiment pas compliqué de faire bon. Je vous jure que cette compote mérite de prendre le temps (10 min au max) de la faire. J’arrêterais même les petits pots, si je pouvais lui en donner tous les jours…

Mais il faut quand même un peu diversifié les goûts et les couleurs ?

Bisous bisous ❤

Dix huit mois de toi

Tout dépend à partir de quand l’on considère la vie. C’est un débat éthique que chaque femme prend en considération lorsqu’elle apprend sa grossesse. Je fais partie de celle qui considère la vie dès la première cellule active. Nous avons pris connaissance de ta vie le 16 décembre 2015, au retour d’un magnifique voyage en Argentine et tu fûs notre cerise sur le gâteau, question émotion.

Je me souviens de la première fois où le battement de ton coeur a résonné. Ce « boum-boum » fort et régulier qui m’ont fait pleurer. Je me souviens de cette échographie où tu as souri et ouvert les yeux. Je me souviens des premières petites bulles qui étaient le résultat de tes mouvements intenses. Je me souviens de tout. Mais le moment qui me remplit le plus d’émotions est la première fois où je t’ai vu, où je t’ai tenu dans mes bras, où je t’ai donné le sein. Ces instants magiques qui ont fait de moi ta maman, le 16 août 2016.

Il s’est passé neuf mois depuis cette journée. Chaque jour est une nouvelle découverte autant pour toi que pour moi. Ton caractère, tes plaisirs et tes peurs se dessinent petit à petit et je te connais par coeur, plus que la veille et moins que demain. Je pourrais écrire durant des heures mes sentiments, parce qu’entre l’angoisse, la joie et l’amour qui inondent mes journées depuis neuf mois, il y a de quoi rédiger !

Aujourd’hui, tu commences à avancer toute seule grâce aux quatre pattes mais ton pas fébrile me donne encore raison. Je serai toujours là pour te rattraper lorsque tu fléchiras, pour te relever lorsque tu tomberas.

Mon bébé, mon amour, ma vie, je t’aime ❤️